La cuisine Ivoirienne et ses Saveurs

La cuisine Ivoirienne et ses Saveurs

En Afrique, plus précisément en Côte d’Ivoire se trouvent des gourmands « de bonne nourriture », c’est à dire que la population Ivoirienne adore manger de délicieux plats.

En effet, un dicton dit que seul ce qui est dans ton estomac t’appartient, (lol) et les Ivoiriens le prennent fortement à cœur.

Il existe à cet effet, une grande diversité de légumes et de plantes qui sont cuisiné en Côte d’Ivoire de mille et une manière, et il faut souligner que tous ces plats sont aussi délicieux les uns des autres.

Voici quelques-uns de des péchés mignons des Ivoiriens :

– Le foutou banane

– Le foufou de banane

– Le foutou d’igname

– Le foutou de manioc

– La sauce graine

-La sauce arachideLa sauce pistache

-La sauce djoumblé

-La sauce gombo

-La sauce aubergine

-La sauce kwlala (kpala)

-La sauce gouagouassou

-La sauce apki

-La sauce claire

-La sauce kédjénou

-La pépésoupe

– Le riz accompagné d’une des sauces citées ci-dessus

– L’alloco, frites d’igname,

– Les grillades de poulets et de poissons sur des braises (Shoukouya)

-Les fritures de poulets ou de poisson aussi

– Le poulet et poisson piqués sur feu de bois

– L’agouti braisé

– Le porc au four

– L’akpessi (banane bouillie mangé avec de la sauce tomate épicée)

-La soupe de poisson etc.

On peut dire donc qu’il existe une multitude de plats en Cote d’Ivoire mais le plat préféré des Ivoiriens est l’incontournable GARBA, qui est du poisson thon salé et frit que l’on mange avec de L’attiéké qui est de la semoule de manioc cuit à la vapeur.

Après ce plat, les Ivoiriens sont aussi fans de PLACALI, qui est aussi de la pate de manioc cuite dans une marmite et mangée avec de la sauce graine ou djoumblé avec de la viande de bœuf du mouton, des crabes, des escargots, des tripes.

Sans oublier l’incontournable plat d’ALLOCO qui est de la banane frit accompagnée souvent de d’œuf à la coque ou de poisson frit, de poulet braisé, de porc au four, etc.

Dire que nous pourrons citer tous les plats Ivoiriens serait mentir car il y en a même dont l’orthographe nous échappe, surtout ceux servant de goûter de 16h ou de désert comme la galette de mil ou de farine ou de blé (gbofloto, agbaclaclo, gnômi), les bouillies de maïs de mil, j’en passe.

Faites un tour dans les restaurants Ivoiriens, vous tomberez sous le charme de cette cuisine à la fois unique et authentique.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau